Au nom du pèze

Un documentaire
de Jean-Charles Deniau démonte les méthodes
de l’Église de scientologie, fondées sur la manipulation
affective et mentale.

Florence Chirié  • 20 mai 2010 abonné·es

«On m’a promis une vie de rêve, et j’y ai cru. » Le rêve a vite tourné au cauchemar pour Alain Stoffen. Après quinze ans passés en scientologie, il a découvert de façon fortuite son « dossier d’éthique ». Des

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Médias
Temps de lecture : 2 minutes