Peur sur les ruches

À travers la disparition des abeilles, Mark Daniels dresse le tableau d’une catastrophe écologique sans précédent.

Laurence Texier  • 13 mai 2010 abonné·es

Depuis quelques années, le rituel a tourné au cauchemar. Le printemps venu, alors qu’ils ouvrent les ruches, les apiculteurs sont confrontés à un mal étrange qui décime les abeilles par centaines de milliers. On l’appelle «

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 2 minutes