Baskets, banderoles et citoyenneté

Chaque semaine pendant la Coupe
du monde, un regard différent sur le foot. Aujourd’hui, le club Espérance sportive parisienne.

Ingrid Merckx  • 24 juin 2010 abonné·es

« Prenez vos baskets, y’a entraînement ! » , avait invité Robert Weinberger. « Président » , comme on l’appelle à l’Espérance sportive parisienne, club de foot d’un millier d’adhérents dans le XVIIIe arrondissement de Paris, entre le périphérique et les puces de Clignancourt. Une marque de déférence envers celui qui règne toujours sur le club qu’il a fondé en 1963, tout jeune prof de lettres. « Voici le nouveau

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 5 minutes

Pour aller plus loin…