Chronique d’une crise sans fin

Jérôme Gleizes  • 3 juin 2010 abonné·es

Retour dans le passé. Pierre Laval est connu pour sa condamnation à mort pour avoir été chef du gouvernement français durant l’occupation allemande. Mais avant, cet ancien socialiste a, en 1930, comme ministre du Travail, promulgué la loi sur les assurances sociales, préambule à la Sécurité sociale. Puis en 1935, comme président du Conseil, pour lutter contre la crise économique et la spéculation, il a mis en œuvre une

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Chaque semaine, nous donnons la parole à des économistes hétérodoxes dont nous partageons les constats… et les combats. Parce que, croyez-le ou non, d’autres politiques économiques sont possibles.

Temps de lecture : 4 minutes