Émeutes à Belleville

Une mobilisation inédite de Chinois à Paris donne lieu à des lectures communautaristes.

Jamais les Chinois n’étaient descendus si nombreux dans la rue en France, excepté pour leur nouvel an. Ils étaient entre 8500, selon la police, et 15 000 à manifester le 20 juin dans le quartier de Belleville à Paris pour protester contre les agressions et vols violents dont nombre d’entre eux seraient victimes depuis des années. Des rumeurs de constitution de brigades d’autodéfense commençant à courir, un Collectif des associations chinoises – groupe très hétérogène nouvellement constitué – avait appelé à…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Grève du 13 janvier dans l’Éducation nationale : dans le cortège, le malaise est partout

Sur le vif accès libre
par et ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.