Toujours les paradis fiscaux

Gérard Gourguechon  • 24 juin 2010 abonné·es

Le G20 de Toronto des 26 et 27 juin va plus débattre des modalités à retenir par les gouvernements pour faire payer aux populations les conséquences de crises dont elles ne sont pas responsables, que des moyens à mettre en place pour « désarmer la finance », comme on dit à Attac. Les informations  qui percent indiquent qu’il n’y a pas d’accord concernant

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 4 minutes