Adieu Philippe Avron

Le comédien-poète, drôle et tendre, est mort dans la nuit de vendredi à samedi. Il avait 81 ans … et ne les faisait pas.

Bernard Langlois  • 31 juillet 2010
Partager :

Je ne dirai pas que je le connaissais, ce ne serait pas vrai.

Et pourtant, j’ai l’impression de l’avoir toujours connu.

Depuis que — j’avais tout au plus une douzaine d’années — je me régalais de le voir dans « La belle équipe » , une série brève et burlesque, avec Claude Evrard, diffusée sur la chaîne unique de la télé d’autrefois, en noir et blanc. Je me souviens aussi du « Fifi la Plume » du film d’Albert Lamorice, et de plein d’autres rôles … Il était encore un pilier du festival d’Avignon. De l’homme de cabaret, de théâtre et de cinéma, d’autres, Armelle Héliot par exemple, vous parleront bien mieux que moi.

Vous pouvez aussi le retrouver sur son site.

Illustration - Adieu Philippe Avron

Je ne le connaissais pas.

Et quelque part, pourtant, c’était un ami … Et il avait manifesté à plusieurs reprises sa sympathie et son soutien à ### Politis.

Gilles Costaz, sûrement, aura à cœur de revenir sur sa magnifique carrière dans le numéro de rentrée.

Publié dans
Les blogs et Les blogs invités
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don