Les Droits de l’homme victimes de la crise

Plus de deux siècles après leur affirmation, les Droits de l’homme peinent à progresser. Les attaques à leur encontre se multiplient même depuis une dizaine d’années, comme l’a montré un colloque récent.

Blandine Le Cain  • 1 juillet 2010 abonné·es
Les Droits de l’homme victimes de la crise
© PHOTO : DE SAKUTIN/AFP

«Je serai le président des Droits de l’homme » , avait déclaré Nicolas Sarkozy en 2007, lors de la campagne pour l’élection présidentielle. Trois ans et plusieurs visites emblématiques de dirigeants étrangers plus tard, l’illusion est définitivement effacée. Ses rencontres avec Mouammar Kadhafi, président libyen, Bachar El-Assad, président syrien, ou, plus récemment, Hu Jintao, dirigeant chinois, ont mis en évidence le peu de poids accordé aux Droits de l’homme par rapport à la perspective de contrats commerciaux entre États. La logique économique mondiale prévaut sur la défense des droits fondamentaux. Si cette ambivalence ne date pas d’hier, elle est relancée par la crise économique mondiale. « Que deviennent les Droits de l’homme face à la crise ? » était le sujet du colloque bisannuel du Forum mondial des Droits de l’homme, organisé cette année à Nantes entre le 28 juin

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 5 minutes

Pour aller plus loin…

« Le discours sur la sexualité des jeunes se résume à une forme de panique morale et sanitaire »
Entretien 28 février 2024 abonné·es

« Le discours sur la sexualité des jeunes se résume à une forme de panique morale et sanitaire »

Dans son livre Les Choses sérieuses, la sociologue Isabelle Clair enquête sur les amours adolescentes et examine la manière dont filles et garçons entrent en relation.
Par Hugo Boursier
Violences sexuelles : dans les lycées, la grande omerta
Enquête 28 février 2024 abonné·es

Violences sexuelles : dans les lycées, la grande omerta

Si les politiques publiques contre le harcèlement scolaire ont été renforcées, celles contre les agressions entre élèves demeurent confidentielles. Elles laissent les personnels dépourvus de cadre et les victimes souvent seules face à leur traumatisme.
Par Pierre Jequier-Zalc
Dans l’Hérault, un SNU sauce gospel et tir au pistolet
SNU 27 février 2024

Dans l’Hérault, un SNU sauce gospel et tir au pistolet

Dans une publication sur X (ex-Twitter) de la direction des services départementaux de l’Éducation nationale de l’Hérault, rapidement supprimée, des jeunes volontaires du SNU célébraient leur fin de séjour de cohésion par une chorégraphie au son d’un gospel. L’an dernier, dans ce centre, un intervenant extérieur a appris à des jeunes à tirer au pistolet.
Par Hugo Boursier
À l’hôpital de Bourges, « on accepte que la mort puisse être une issue »
Reportage 23 février 2024 abonné·es

À l’hôpital de Bourges, « on accepte que la mort puisse être une issue »

Malgré le manque de moyens et le désert médical dont souffre le département du Cher, la petite équipe de ce centre hospitalier essaie de soulager la douleur des patients en fin de vie.
Par Hugo Boursier