Pas des champions, des élèves motivés

Chaque semaine pendant la Coupe du monde, un regard différent sur le foot. Aujourd’hui, le collège Camille-Claudel à Paris.

Ingrid Merckx  • 1 juillet 2010 abonné·es

Camille-Claudel est au pied des plus hautes tours du quartier chinois, porte de Choisy, à Paris. Même entrée que pour le gymnase et la maternelle mitoyenne, entre des terrasses de restaurants d’où s’échappent, ce jour-là, des senteurs de porc grillé à l’ail. Dans le hall, après la cour, une vitrine arbore coupes et photos. « Ce ne sont pas seulement des trophées de foot, mais aussi de tennis de table, un sport

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 4 minutes