Un bateau nommé mémoire

Sur un coup de tête, après dix ans d’absence, une jeune femme embarque dans un navire en partance pour l’Algérie. Là, lui reviennent les rituels « retours au bled » de son enfance. Récit.

Hayet Kechit  • 22 juillet 2010 abonné·es

Longtemps, mon expérience du voyage s’est limitée au rituel retour estival au bled, à ses fastidieux préparatifs et à ses malles encombrantes. Le mois précédant le départ, une effervescence inaccoutumée régnait chez nous, et je ne rêvais que de voyages improvisés, sac sur le dos. Le bac en poche,

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Voyager sans avion
Temps de lecture : 3 minutes