La rue ne battra pas en retraite

Alors que le projet de réforme porté par Éric Woerth doit être présenté à l’Assemblée nationale
le 7 septembre, une forte mobilisation s’exercera au même moment sous forme de grèves et de manifestations.

Chaude rentrée en perspective ! Déjà empêtré dans l’affaire Bettencourt, Éric Woerth, qui a la charge de mener à bien le projet de réforme des retraites, aura face à lui un front syndical uni, une opposition de gauche très remontée et un mouvement social qui s’est donné rendez-vous dès le 4 septembre. Avec en perspective une belle pagaille à la SNCF et en région parisienne : la totalité des fédérations syndicales de cheminots ont appelé les agents à manifester et à se mettre en grève le 7 septembre, et…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents