Les parlementaires de l’UMP jouent à qui sera plus facho, plus démagogue et plus stupide l’été. Dassault hors concours!

Claude-Marie Vadrot  • 16 août 2010
Partager :

Chaque été, mais avec un redoublement de fréquence cette année qui en dit long sur la dérive vers le populisme, l’extrême droite et la démagogie, des ministres et des parlementaires s’offrent une notoriété éphémère en disant et surtout en proposant n’importe quoi. Le fonctionnement de cette course « scoop » médiatique repose sur l’ignorance de nombreux Français. Peu de gens savent que les « propositions de loi » annoncées et déposées par un parlementaire, fussent-il appuyées par de nombreux collègues, n’ont pratiquement aucune chance de venir en discussion au Sénat et à la chambre des députés. Seuls les « projets de loi » adoptés par le Conseil des Ministres ont de grandes chances d’être soumis un jour à la discussion puis aux votes des parlementaires. Et encore : certains de ces projets de loi, qui sont adoptés qu’en vertu d’un effet d’annonce destiné à répondre à une actualité, se perdent dans les méandres parlementaires sans que le gouvernement fasse le moindre effort pour les faire inscrire à l’ordre du jour des deux chambres parlementaires. Ce qui permet, éventuellement, de les ressortir un jour ou l’autre en redoublant ainsi la communication liée à l’effet d’annonce…

Cette année, je ne leur ferais pas le plaisir des les nommer, les ministres et parlementaires de la majorité, qui pensent à l’élection de 2012, ont gâté les Français avec des annonces toutes aussi démagogiques les unes que les autres. La dernière en date consiste à déposer une proposition de loi visant à transformer l’allocation de rentrée en bons d’achat pour « éviter que des familles n’utilisent cette argent (au maximum 306 euros !) pour acheter des écrans plats ». Le député en question n’en est pas à son coup d’essai puisqu’au cours de l’été 2008, il avait déjà fait les délices des médias avec la même proposition qui, comme des milliers d’autres et sous le numéro 2010 dort dans les archives de la Commission des Affaires Culturelles de l’Assemblée nationale sans avoir le moins du monde été discuté. Un autre parlementaire interprète intéressé de la Voix de son Maître, a déposé au début du mois une proposition de loi « Pour autoriser les juridictions pénales à prononcer la déchéance de la nationalité française pour les étrangers naturalisés depuis moins de 10 ans et condamnés à une peine de plus de trois mois ferme ». Succès garanti dans les colonnes du Figaro et du Parisien , interviews, comme les autres, sur toutes les radios et télévision ; et surtout grands article dans les journaux locaux et régionaux toujours disposés à relayer les idées répressives et liberticides de leurs parlementaires. Sans se demander si, en plus, l’annonce sera suivie d’effet.

Comme le ministre qui vient d’annoncer la mise en place de « sanctions contres les maires qui ne respectent pas leurs obligations en matière de sécurité ». Il rejoint ainsi le sénateur qui veut contraindre « les blogueurs et autres usagers d’Internet à renoncer à l’anonymat ». Il faut encore citer, rien que pour cet été, une proposition de loi pour supprimer les marques sur les paquets de cigarettes, une proposition contre les images zoophiles (par respect pour les animaux), une proposition sur les armes à feu, une proposition pour réprimer le « délit de polygamie » (laquelle est déjà illégale…), une proposition pour « lutter contre l’addiction à la télévision », une proposition visant à lutter contre une autre addiction, celle aux jeux vidéo, une proposition visant à instaurer « des peines minimales en matière de violence contre les personnes dépositaires de la loi » et enfin, ce qui n’est par limitatif, une proposition instaurant « l’obligation de respect envers les enseignants de la part des élèves »…

Un dernier (également propriétaire d’un grand quotidien) vient de proposer un nouveau « code des mineurs » et l’abaissement de la majorité pénale à 16 ans. Succès garanti encore dans les gazettes !!!

De tout cela ne restera que quelques électeurs de droite et d’extrême droit rassurée, y compris ceux auquel un parlementaire a promis de reconduire les gens du voyage à la frontière sans distinction de nationalités.

Publié dans
Les blogs et Les blogs invités
Temps de lecture : 4 minutes
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don