Dossier : La gauche face à ses responsabilités

« La loi est inapplicable »

Secrétaire général de la Fnath, association des accidentés de la vie, Arnaud de Broca estime que le projet de réforme des retraites doit élargir le champ des risques professionnels.

Politis : Qu’est qui ne va pas dans le projet de réforme des retraites ? Arnaud de Broca I La santé au travail et la pénibilité sont devenues un enjeu majeur, notamment avec la mise en évidence des risques psychosociaux. Les conditions de travail poussent à une dégradation de la santé plutôt qu’à une amélioration. On sait aussi que l’on ne va pas pouvoir reculer l’âge de départ à la retraite sans se pencher fortement sur les questions de santé au travail et de prévention. Certes, ce n’est pas à la réforme…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Grève du 13 janvier dans l’Éducation nationale : dans le cortège, le malaise est partout

Sur le vif accès libre
par et ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.