La société civile égarée

Les mouvements sociaux caressaient l’espoir d’une forme de cogestion des politiques avec le gouvernement. Elles ont déchanté, malgré quelques avancées.

Patrick Piro  • 30 septembre 2010 abonné·es

«Je suis issu de vos rangs » , clame Lula au Forum social mondial de Porto Alegre en 2003 devant des milliers d’altermondialistes. Il ne l’oublie pas et crée un secrétariat aux Relations avec la société civile, qui tente d’animer une collaboration originale

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Mobilisation : quitte ou double ?
Temps de lecture : 2 minutes