La taxe qui dérange l’Union

Très divisé, le conseil européen des finances n’a pris aucune décision en faveur d’une taxation des transactions financières. La Commission s’oppose aussi au projet lancé par la France et l’Allemagne.

Thierry Brun  • 16 septembre 2010 abonné·es
La taxe qui dérange l’Union

Le conseil européen extraordinaire des ministres des Finances (Ecofin), qui s’est tenu le 7 septembre, n’a pas fait grand bruit. Les ministres des Finances des Vingt-Sept ont adressé une discrète fin de non-recevoir au principe d’une taxation des transactions financières (TTF). Officiellement, l’Ecofin s’est achevé sur un constat de désaccords. La présidence belge de l’Union européenne a indiqué qu’il n’y avait « pas

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 4 minutes