L’appel du profit

Teleperformance, numéro un mondial des centres d’appels, veut supprimer un poste sur trois en France, pour augmenter sa rentabilité.

Thierry Brun  • 9 septembre 2010 abonné·es

Fi des rodomontades gouvernementales contre les délocalisations de centres d’appels. Les affaires passent avant tout. Le numéro un mondial des sociétés de centres d’appels externes, Teleperformance, s’apprête à une « destruction massive d’emplois » en France, si l’on en croit le récent communiqué de la fédération SUD-PTT et celui de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 3 minutes