Mauvais rêve américain

À travers le portrait
de migrants équatoriens, Stéphanie Lamorre propose un voyage dans l’enfer des clandestins
qui tentent de gagner
les États-Unis.

Jean-Claude Renard  • 9 septembre 2010 abonné·es

Affaire connue. Chaque année, plusieurs milliers de Latinos tentent de franchir la frontière séparant le Mexique des États-Unis. Ils remontent de l’Amérique du Sud et de l’Amérique centrale vers le Nord. Non sans mal, non sans

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Médias
Temps de lecture : 2 minutes