Quitter sa banque

Que faire ? Combien de fois vous êtes-vous promis de changer de banque ? Et combien de fois avez-vous finalement renoncé ? Il n’est pas difficile de deviner pourquoi : le modeste citoyen détenteur d’un compte manque d’informations sur l’établissement à qui il confie son argent. Les banques françaises, réputées parmi les plus chères d’Europe, ne communiquent pas le coût et les modalités d’un changement d’établissement, ce qui rend pratiquement impossible des comparaisons entre les offres. Ainsi, la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.