Comment les lobbies polluent le débat

Le débat public sur un projet de parc écolien en baie de Somme est un bel exercice de démocratie citoyenne. Hélas, il a été dévoyé par des groupes de pression passéistes.

Claude-Marie Vadrot  • 14 octobre 2010 abonné·es

Mardi prochain, au Tréport, la commission spéciale du débat public chargée de la discussion sur un projet de parc éolien en mer, au large de la baie de Somme, fera publiquement le point sur un débat qui aura duré du 28 avril au 10 septembre. Cette commission ne rend pas de verdict mais reflète le mieux possible toutes les opinions exprimées. « Nous sommes indépendants du maître d’ouvrage et de tous les acteurs , explique son président, Philippe Marzolf, et nous n’avons pas d’avis à donner. Nous sommes là pour organiser un débat le plus équitable possible, même si ce n’est pas facile parce que les débats sont passionnés. » Cette

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 4 minutes

Pour aller plus loin…