Coûteux coup de com’

Nicolas Sarkozy envisage de supprimer le bouclier fiscal, mais aussi l’impôt sur la fortune.

Thierry Brun  • 21 octobre 2010 abonné·es

Les symboles fiscaux prennent de l’importance avant la présidentielle de 2012. Il a suffi de la pression amicale de 135 députés de l’UMP (sur 314) pour que l’Élysée annonce la suppression du bouclier fiscal. Cette mesure phare du

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 2 minutes