En grande forme

La Fondation Cartier consacre une exposition à l’icône de la BD
Jean Giraud, alias Mœbius. Un parcours sur le thème de la métamorphose.

Ingrid Merckx  • 14 octobre 2010 abonné·es
En grande forme
© « Mœbius-trans-forme », Fondation Cartier pour l’art contemporain, 261, bd Raspail, 75014 Paris, 01 42 18 56 50.

Forcément. La première exposition jamais consacrée à Mœbius, icône de la BD, avec vernissage le dimanche après-midi, ce ne pouvait être que l’hystérie. Dès 16 heures, ce 10 octobre, la longue file d’attente serpentait au soleil devant la Fondation Cartier à Paris, comme pour rivaliser avec le dragon-poisson magenta qui se déploie jusqu’au 13 mars 2011 sur la façade transparente. Mœbius ayant adapté les formes de son « Amazing Muze » ( Inside Mœbius ) pour qu’elle puisse prendre place, à la verticale, à l’entrée de la fondation. Déjà dans le ton puisque cette exposition intitulée « Mœbius-transe-forme » a été pensée, par lui, sur le thème de la métamorphose. Ce qui sous-tend un mouvement à la fois dans l’espace et dans le temps.

« Mœbius transe-forme » propose trois modes d’approche : à l’horizontale, à la verticale et en 3D, à travers 400 dessins, planches, peintures, carnets et autres trésors tirés de ses archives, et un film présenté en avant-première. Le premier mode invite à suivre un grand ruban blanc qui déroule plusieurs mètres de vitrines dans le

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 6 minutes