Ignorer les fraises en hiver

Que faire ? Refuser obstinément d’acheter des légumes et des fruits hors saison. Les pêches ne poussent pas plus en hiver que les cerises, les concombres, les framboises ou les courgettes. La mondialisation et la grande distribution essayent de nous convaincre depuis une quinzaine d’années que tout est désormais possible, et qu’il serait naturel que les tomates ramènent désormais leur fraise en janvier. Objectif : nous persuader de consommer n’importe quoi à n’importe quel moment de l’année. En tablant sur…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

À quoi bon le Moyen Âge ?

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.