Récréation-Devinette

D’où sors-je cette plaisante diatribe, dont je ne doute pas qu’elle vous enchante, contre le PPR ?

Bernard Langlois  • 23 octobre 2010
Partager :

«— Il me demande quelle est ton opinion à toi sur l’état de la France. “Qu’est-ce qu’il en pense, ton frère, de Sarkozy ?” , veut-il savoir.

— Tu lui diras qu’il m’est insupportable, que j’éprouve le besoin d’aérer l’espace après chacune de ses apparitions télévisées … Il a épousé la xénophobie de l’extrême droite et les intérêts du grand patronat. Les seuls malheurs qui le touchent véritablement sont ceux des riches. La France s’est dotée d’un président qui ne lui ressemble pas, qui ignore sa tradition humaniste, son caractère cosmopolite et ses luttes sociales. Même son nom m’importune quand je le vois imprimé dans le journal. Il commence comme des mots exécrables tels que sarcasme, sarcome ou sarcophage.

Sa voix se faisait de plus en plus âpre. Il était en colère. J’ai espéré qu’il en avait terminé avec Sarkozy mais, hélas, après avoir bu un peu d’eau comme le font tous les conférenciers, il a poursuivi avec la même intensité :

— Je lisais récemment que l’on a retiré sa carte de séjour à une Africaine sous prétexte que son mari, qui était français, venait de décéder. Elle avait eu des enfants avec lui. Eh bien, on l’a renvoyée dans son pays. Cela donne une idée du travail accompli par le ministère de l’Immigration et de l’Identité nationale créé par Sarkozy. Ignore-t-il, cet homme, que les deux tiers de ses compatriotes sont d’origine étrangère ? que la grande conteuse de France, la comtesse de Ségur, était russe ? qu’Alexandre Dumas était le fils d’une métisse de Saint-Domingue ? Il ne fait pas de doute que les Français aiment le vin, ce sont les Grecs cependant qui leur ont appris à cultiver la vigne …»

–-###°###########

Réponse : Eh bien! c’est tiré du roman de mon ami Vassili Alexakis , dont je vous ai déjà touché deux mots. Et que je ne saurais trop vous inciter à lire …


Illustration - Récréation-Devinette

Publié dans
Les blogs et Les blogs invités
Temps de lecture : 2 minutes
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don