Travailleurs oubliés

La réforme ne prend en compte qu’a minima la pénibilité au travail et le handicap.

Thierry Brun  • 14 octobre 2010 abonné·es

Les victimes de l’amiante de l’Andeva et les accidentés du travail de la Fnath se sont rappelés au bon souvenir du ­ministre du Travail, Éric Woerth, qui n’a cessé de soutenir une réforme des retraites contenant « un dispositif majeur » , une

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 2 minutes