Féminisme déjanté

Emmanuelle Barbaras épingle avec humour les misogynes.

Denis Sieffert  • 18 novembre 2010 abonné·es

0n connaissait Emmanuelle Barbaras photographe de grand talent, qui collabora jadis à notre journal, on la découvre romancière pleine de verve avec

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 1 minute