La xénophobie suisse …

… pas vraiment une nouveauté !

Bernard Langlois  • 29 novembre 2010
Partager :

Après la “ votation ” sur l’interdiction des minarets, celle sur l’expulsion automatique de l’immigré délinquant — autrement dit l’application de la double peine — quelle que soit l’importance du délit.

Le pays des banques et du chocolat n’apprécie le coucou qu’en pendule et l’étranger que cousu d’or …

On s’en offusque, quand on a une certaine conception des droits de l’homme et de sa dignité, et on a raison, bien sûr. Mais on aurait tort de croire qu’il y a là quelque chose de très nouveau.

En1981 sortait sur les écrans un film de Markus Imhoof (d’après un livre d’Alfred Haesler) qui fit quelque bruit et fut même “ oscarisable ” au titre du meilleur film étranger.

Illustration - La xénophobie suisse …

Il s’intitule ### La barque est pleine (Das Boot ist voll) et raconte la triste et véridique histoire d’un groupe de réfugiés ayant fui le nazisme. Ils ont réussi à passer la frontière suisse et se croient sauvés … jusqu’à ce que les gendarmes les arrêtent et les reconduisent d’où ils viennent.

La Suisse terre d’asile ? Encore une fable pour les petits n’enfants, comme celle, vous savez ? de la France, patrie des droits de l’homme …

Publié dans
Les blogs et Les blogs invités
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don