Dossier : Une société debout

L’éternel fléau de l’abstention

Plus de la moitié de l’électorat a boudé les élections de mi-mandat. Au-delà de l’incapacité d’Obama à mobiliser, c’est un problème endémique de la société américaine. Par notre correspondant.

Mercredi 3 novembre, 13 heures. Barack Obama se présente devant un parterre de journalistes dans la luxueuse East Room de la Maison Blanche. Le président américain a la mine des mauvais jours : la veille, son parti a perdu la majorité à la Chambre des représentants et au moins 6 sièges au Sénat lors d’une élection législative cruciale pour le restant de son mandat. Le décalage avec l’euphorie qui balayait l’Amérique deux ans plus tôt, quasiment jour pour jour, est cruel. « Il y a des élections excitantes,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Dîtes 33 !

Avec Politis accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.