Petites nouvelles de Noël: la fête aux oiseaux, à Nicolas Vannier, à la neige, à Mariani, à la SNCF, à la Côte d’Ivoire, aux SDF et à l’Automobile Club de France!

Claude-Marie Vadrot  • 24 décembre 2010
Partager :

  • La pénurie de dégivrant, faussement attribuée par Thierry Mariani, ministre des transports, à une usine en grève à Fos sur Mer, explique qu’il reste tant d’élus « givrés » sur le territoire français. A commencer par cet homme de droite très à droite qui s’est rendu célèbre par sa proposition de ficher génétiquement les candidats au voyage vers le France et de nombreux amendements aggravant (si c’est possible…) les lois sécuritaires destinés à assurer sa réélection au Conseil régional de la Région PACA. Il est ami de Christian Estrosi, maire de Nice et autre « givré » notoire.

  • Il neige en hiver, ce qui est effectivement surprenant.

  • Ce qui est moins surprenant : constater que la SNCF a mis tous ses moyens en oeuvre pour le TGV et autre Thalys en négligeant les trains Intercités et autres. Dans de nombreux convois au départ de la gare de Lyon, nombre de trains étaient sans contrôleurs donc sans personne pour ouvrir les WC après le départ…Ambiance, quand des gens sont contraints de pisser dans des poubelles!!!!!

  • Ce qui l’est encore moins, c’est la preuve que notre société sophistiquée et de plus en plus privée de personnel pour « faire des économies » n’est plus capable de résister à la neige ou au froid.

  • Dans de nombreuses villes, le déneigement a été sous-traité à des entreprises privées qui coûtent plus cher que les personnels territoriaux supprimés.

  • Dans son acharnement à dénoncer l’hiver, les ministres ont oublié des SDF. Evidemment, ils votent rarement, faute de domicile fixe.

  • Que penser des voyageurs aériens qui pleurent pour avoir du attendre prés de 24 heures à Roissy ou Orly, leurs avions pour Montpellier, Bordeaux, Toulouse, Nantes ou Nice ? Il faudra leur expliquer qu’il existe des trains qui les auraient mené plus rapidement à destination.

  • Plus imbéciles que les responsables de l’Automobile-club-de-France, il n’y a pas puisqu’ils viennent de partir en guerre contre le projet de six grandes villes (dont Paris) d’appliquer une mesure du Grenelle de l’Environnement : restreindre la circulation en ville des grosses voitures diesel et des 4×4. Au nom de la fameuse « liberté de circuler » !

  • Dans le Nord verglacé et couvert de neige, les chasseurs ont obtenu que la chasse aux migrateurs et autres oiseaux d’eau ne soit pas interdite. D’où, depuis quelques jours, explique la LPO, un véritable massacre d’oiseaux privés d’eau et de nourriture. Le préfet de Région n’a pas accepté l’interdiction qui est pourtant traditionnellement de rigueur par ce temps. Encore des oiseaux victimes de la préparation d’une élection (cantonales et présidentielle…) Sarkozy préserve ses derniers amis…Mais mardi 28, le Préfet a enfin décidé de sauver quelques oiseaux nommément désignés avec un arrêté que les chasseurs ne respectent pas…

  • C’est le moment choisi par le célèbre Nicolas Vannier, l’écolo-chasseur, pour figurer en même temps à la une de « Vivre Bio » et de « l’Almanach du Chasseur »… en expliquant qu’il ne chasse pas mais qu’il « prélève ». Les animaux apprécieront.

  • Bolloré et beaucoup d’entrepreneurs français qui contribuent à exploiter la Côte d’Ivoire avec l’aimable concours de Gbagbo et de Simone, font sans arrêt pression sur le gouvernement français pour qu’il foute la paix, tout en prenant des poses, au président autoproclamé qui vient déjà de s’offrir un rab de 5 ans avec la complicité du monde entier. Pendant ce temps là, d’autres entreprises « déménage » le nord du pays de ses arbres précieux.

  • Les admirateurs de Wikileaks peuvent se réjouir de la naissance de son petit frères: le fichier destinée à pouvoir consulter en temps réel toutes les contraventions des Français.

Publié dans
Les blogs et Les blogs invités
Temps de lecture : 3 minutes
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don