« Comment gagner sa vie honnêtement », de Jean Rouaud : La révolution précaire

Dans « Comment gagner sa vie honnêtement », Jean Rouaud raconte sa jeunesse décalée dans les années soixante-huitardes.

Christophe Kantcheff  • 13 janvier 2011 abonné·es
« Comment gagner sa vie honnêtement », de Jean Rouaud : La révolution précaire
© Photo : C. Hélie / Gallimard Comment gagner sa vie honnêtement, Jean Rouaud, Gallimard, 335 p., 19,50 euros.

La plupart des livres de Jean Rouaud explorent son histoire familiale et personnelle. C’est pourquoi on peut en avoir délaissé la lecture depuis quelque temps, ce qui était notre cas, sans que les retrouvailles ne dépaysent. Depuis les Champs d’honneur , son premier roman (chez Minuit), qui lui valut le prix Goncourt en 1990, les références originelles sont les mêmes. Qu’elles soient géographiques : la Loire inférieure, devenue atlantique ;

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 5 minutes