Discrimination territoriale

Politis  • 27 janvier 2011
Partager :

Des parents d’élèves veulent saisir la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité. Motif : 49 jours avec au moins une classe sans maître depuis la rentrée. L’affaire se passe à Épinay-sur-Seine (93), à l’école Jean-Jaurès, qu’ils occupent depuis le 11 janvier. La semaine du 17 janvier, 40 classes sur 276 étaient sans enseignant dans cette ville. Le département de Seine-Saint-Denis est d’ailleurs sinistré dans son ensemble. « Gestion politique du dossier » , révèle un inspecteur dans un rapport cité par le Monde (17 janvier) : « On gère en priorité les écoles où les élus et les parents d’élèves sont remuants. Une fois la crise passée, on démonte le cirque et on replante le chapiteau ailleurs. » Si c’est toujours vrai, pas le choix : pour avoir école, il faut se remuer !

Société
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don