Mal intégrés, les musulmans ?

L’islam constituerait un frein à l’intégration en France et en Allemagne, d’après une enquête Ifop publiée par « le Monde ». Une nouvelle étape dans le débat sur le communautarisme.

Ingrid Merckx  • 13 janvier 2011 abonné·es
Mal intégrés, les musulmans ?
© Photo : Bouhet / AFP

Mal intégrés, les musulmans ? C’est l’avis de 68 % de Français et de 75 % d’Allemands, d’après un sondage Ifop publié par le Monde le 5 janvier. 42 % des Français et 40 % des Allemands estiment même que la communauté musulmane représente « une menace pour leur pays » . En cause ? Le « refus de s’intégrer  »

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 3 minutes