Contre le Wimax

Politis  • 3 février 2011
Partager :

Pour assurer le haut débit Internet à tous les habitants du Finistère, en Bretagne, le conseil général a choisi l’offre d’une société friande de la technologie Wimax, « au détriment d’autres solutions techniques moins sujettes à caution » , regrette Robin des toits. L’association relaie une pétition de demande d’abandon de la technologie Wimax, initiée par une quinzaine d’organisations locales. « Il n’est pas contestable aujourd’hui que les technologies faisant appel aux hyperfréquences sont porteuses de risques sanitaires » , rappellent ces dernières, qui demandent une garantie écrite d’innocuité sanitaire de la technologie Wimax ou, à défaut, son abandon.

Pétition : http://bit.ly/ghLsx1
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don