« Non au train express nucléaire sur les voies du RER ! »

Un train de déchets radioactifs en provenance d'Italie a traversé la France les 7 et 8 février. Tout au long du parcours, le réseau Sortir du nucléaire s'est mobilisé avec le soutien de Sud rail, d'Europe écologie et du Parti de gauche. Reportage à la gare Versailles Chantiers, en région parisienne, au petit matin.

Les policiers étaient plus nombreux que les manifestants, ce mardi au petit matin, vers 7h40, au bord des rails de la gare Versailles Chantiers, pour accueillir le convoi de déchets radioactifs. La dizaine de militants a préféré ne pas se poster en travers des voies et s'est finalement replié à l'entrée de la gare, pour diffuser quelques tracts dans la marée des travailleurs pressés. Le train est parti d'Italie, dimanche 6 février, avec un wagon de combustible usé radioactif à destination de la Hague…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents