Recensement et vie privée

Christine Tréguier  • 17 février 2011 abonné·es

L’Insee lance actuellement le recensement 2011 de la population. Et, comme chaque année, les interrogations sur son caractère éventuellement intrusif et sur l’obligation de s’y soumettre reviennent sur le tapis. D’autant plus que, cette année, les deux questionnaires du recensement sont accompagnés d’une enquête sur la famille et les logements, proposée à 1 546 communes prises « au hasard » dans les 22 régions. Elle est destinée à fournir des données détaillées sur la fécondité, l’évolution des structures familiales, les

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 3 minutes