Scandales Fillon, Alliot-Marie, Hortefeux et Woerth : « Je veux une République irréprochable », Nicolas Sarkozy, 14 janvier 2007

Bref rappel des récents faits d'armes des ministres de Nicolas Sarkozy, le chantre de «la morale au cœur de la politique» .

Un ministre, Eric Woerth, pris en flagrant délit de conflit d'intérêt et maintenu coûte que coûte jusqu'au bout de la réforme sur les retraites ; un autre ministre, Brice Hortefeux, condamné pour injure raciale et toujours en poste ; une ministre d'Etat, Michèle Alliot-Marie, ensevelie sous un double scandale de soutien à la dictature vacillante de Ben Ali et de vacances aux frais d'un homme d'affaire tunisien en pleine révolution qui s'accroche aux Affaires étrangères ; et, pour finir, un Premier…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents