Un fakir …

… contre le poussah [[poussa , poussah
nom masculin singulier
1 figurine d’Orient en position assise, lestée de façon à retrouver systématiquement à la position verticale après qu’elle ait été poussée
2 homme plutôt petit, gros et ventru.]]
de Washington !

Bernard Langlois  • 13 février 2011
Partager :

Mme Sinclair a donc annoncé la couleur : son cher époux sera bien candidat. On n’en doutait pas vraiment …

Depuis le temps que Dominique Strauss-Kahn cultive ses réseaux et entretient à grands frais une armée de communicants chargés de soigner son image et de rattraper ses bévues, on se doute que ce n’est pas pour des prunes.

Comme par ailleurs l’homme est loin d’être bête, qu’il sait se montrer sous un jour sympathique, détendu, qu’il forme, avec l’ex-star de télé, un couple glamour à la Kennedy (avec vingt ans de plus, mais bon …), qu’il dispose d’une fortune quasi-illimitée … les solfériniens se disent qu’ils tiennent là le meilleur champion qui soit pour affronter le pitre malfaisant actuellement au pouvoir.

Mais à quoi servirait-il de remplacer le Petit père des riches par son cousin ?

Tout autant que Sarkozy, DSK a partie liée avec le grand patronat et la grande bourgeoisie qui le considèrent comme une carte de rechange tout à fait satisfaisante, en cas de carence avérée du champion naturel de la droite.

C’est pourquoi il n’est que temps (et même si l’on est sans illusion sur les autres candidats possibles du PS) de démolir l’image de ce faux homme de gauche et de rappeler sa trajectoire dans l’ombre du Cac 40.

Ce que fait notre confrère

Illustration - Un fakir …

dans un spécial 4 pages qu’il invite à diffuser massivement. J’ai plaisir à relayer son initiative.

Publié dans
Les blogs et Les blogs invités
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don