Accident nucléaire au Japon : mobilisations tous azimuts

Tandis que l'état de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima continue de susciter les pires craintes, la mobilisation s'organise en France, entre revendications politiques, aide à la population sinistrée au Japon et informations sur l'état du parc nucléaire hexagonal.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Europe Ecologie- Les Verts appelle à un «flashmob» géant dans toute la France cet après-midi, à 13h (inscription et carte des actions sur leur site).

De son côté, le Secours populaire français lance une campagne de solidarité, quatre jours après le violent séisme qui a frappé le Japon. Une aide d'urgence a été débloquée pour une intervention immédiate à destination des populations déplacées. Avec ses partenaires locaux, l'association participe à la distribution de produits de première nécessité pour les familles déplacées et les personnes âgées. Pour vos dons, rendez-vous sur secourspopulaire.fr.

Enfin, le Réseau sortir du nucléaire publie une carte édifiante du nucléaire dans l'Hexagone :

(Cliquez sur la carte pour l'afficher en taille réelle - PDF de 2,4 Mo)


Haut de page

Voir aussi

À quoi bon le Moyen Âge ?

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.