Avec le choléra

J’interroge, au lendemain du premier tour des cantonales, un enfant d’un an et demi. Petit, lui demandé-je : penses-tu qu’il y ait plus que l’épaisseur d’une feuille de Rizla +™ entre l’FN et l’UMP ? Ah non , me répond l’amusant petit personnage (dont je vois très facilement qu’il est plus fin que Laurent Joffrin dans son appréhension du monde) : j’dirais plutôt qu’il y a moins que. Mais encore ? Attendez, je vais pas non plus vous refaire toute l’histoire – c’est pas comme si nous avions cent feuillets…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Macron, l’Europe et Poutine

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.