Cinéma du réel

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Cinéma du réel

Ce sont quinze jours intenses que promet, comme chaque année, le Cinéma du réel, le festival international de films documentaires
de Paris, qui se déroule en grande partie au Centre Pompidou. Avec ses différentes compétitions : internationale, où l’on note notamment la présence des nouveaux films de Ruth Beckermann, l’auteure d’ À l’est de la guerre , de Claudio Pazienza ou d’Ariane Doublet, l’auteure des Sucriers de Colleville  ; des premiers films ; des courts métrages ; et une sélection de films de production française, « Contrechamp français ». Le Réel propose des « dédicaces et ateliers », consacrés notamment au Roumain Andrei Ujica
et à sa trilogie sur la fin du communisme, dont le troisième volet, l’Autobiographie
de Nicolae Ceausescu
, sortira en salle
le 13 avril. Un pionnier du cinéma direct, l’Américain Richard Leacock, est également au programme, de même qu’une série de films sur les États-Unis des années 1930, meurtris par la crise, réalisés par un groupe de jeunes artistes
à l’origine d’un collectif, la Film and Photo League, qui deviendra la coopérative Nykino puis la Frontier Film : les débuts
de la contre-information.
_ Cinéma du réel, du 24 mars au 5 avril, 01 44 78 45 16, http://www.cinemadureel.org


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.