Geneviève Azam : « Un signe de la crise du capitalisme »

Quelles seront les conséquences de la catastrophe nucléaire au Japon sur l’économie mondiale ? L’économiste Geneviève Azam nous livre ici son analyse.

Politis : Quelles sont les premières leçons économiques à tirer de la catastrophe nucléaire au Japon ? Geneviève Azam : Cette catastrophe nous ramène à la crise énergétique. L’Agence internationale de l’énergie (AIE) reconnaît dans son rapport 2010 que le pic d’extraction de pétrole conventionnel a été atteint en 2006. Or, on assiste à une augmentation faramineuse de la demande énergétique. Nous avons donc un problème énergétique majeur, que nous tentons de dépasser par le développement du nucléaire, sous…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.