Le règne du lobbying

Selon l’eurodéputé Europe-Écologie-Les Verts Pascal Canfin, les dogmes néolibéraux sont toujours vivaces dans un secteur bancaire qui n’est pas prêt à renoncer à l’essentiel de ses profits.

Pascal Canfin  • 17 mars 2011 abonné·es

Les réformes du système financier en cours au niveau européen pour changer les règles de fonctionnement de la finance ne sont pas inutiles, mais elles sont largement insuffisantes. Car elles se heurtent à des tabous idéologiques et à des intérêts en place plus puissants que jamais. Certains fondamentaux idéologiques de la révolution néolibérale sont toujours

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Peut-on sortir du nucléaire ?
Temps de lecture : 4 minutes