«Coup d’éclat» : libération d’une femme

Coup d’éclat,
de José Alcala, un polar social qui offre
un très beau rôle
à une comédienne subtile, Catherine Frot.

Christophe Kantcheff  • 28 avril 2011 abonné·es

Ce n’est guère surprenant de voir José Alcala, réalisateur de les Molex, des gens debout , documentaire impeccable diffusé l’automne dernier sur Arte, réaliser des films de fiction ayant aussi une forte composante sociale. C’est le cas

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 2 minutes