Des chiffres et des êtres

La légère hausse du pouvoir d’achat constatée par l’Insee masque de grandes disparités. Les statistiques sont incapables de percevoir les difficultés grandissantes de nombreux ménages.

Pauline Graulle  • 14 avril 2011 abonné·es

Les Français sont inquiets. Plus de la moitié d’entre eux estiment que leur pouvoir d’achat va « diminuer » au cours des prochains mois. 70 % prophétisent que le prix de l’essence va flamber, 72 % que le prix du pain et de la viande va augmenter [[Sondage

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
La dérive guerrière ?
Temps de lecture : 3 minutes