Dans l’atelier Foucault

Un ouvrage collectif donne à voir les multiples facettes du philosophe au travail.

Plus de vingt-cinq ans après la brusque disparition – due au sida – de Michel Foucault, les exigeants Cahiers de l’Herne consacrent aujourd’hui à celui qui fut l’un des plus importants philosophes de la seconde moitié du XXe siècle un opus de leur collection. D’emblée, on se surprend à s’interroger : un tel Cahier n’avait jamais été réalisé auparavant ? Non. Cette parution s’inscrit en fait dans l’évolution de cette prestigieuse série de « grandes ­monographies critiques » , dédiée principalement, à…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Des écrans de fumée ?

Pédopsy : Nos futurs
par ,

Blog

 lire   partager

Articles récents