La fille d’à côté

Matthias Picard dessine le parcours chaotique d’une prostituée.

Des poupées russes à l’envers. De la plus petite à la plus grande. Jeanine se lit ainsi. Jeanine , dite aussi Isa la Suédoise pour cause de perruque blonde, attend les clients, à l’abri et en voiture, juste au pied de son immeuble. La porte à côté est celle de Matthias Picard, jeune dessinateur de bande dessinée. C’est lui qui, discret et perspicace, nous ouvre les portes de cette vie qui en enchâsse tant. Il nous les livre sans souci de chronologie, dans une parole qui bondit au fil des rencontres.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents