Les malades dangereux 

Ingrid Merckx  • 12 mai 2011 abonné·es

«Les droits de l’homme, pour moi, ce sont avant tout les droits de la victime » , déclare Nicolas Sarkozy en juillet 2006. Romain Dupuy, qui a tué deux soignantes

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Les boucs émissaires de Sarkozy
Temps de lecture : 1 minute