Parutions

Zadig Évoltaire, conte orienté, François-Marie Enroué, éd. Les Petits Matins, « Les Classiques du XXIe siècle », 58 p., 5 euros. C’était en avril dernier. Lors de la Journée du livre politique à l’Assemblée nationale, à la question d’un journaliste du Figaro.fr sur l’ouvrage qui l’avait le plus marqué, Frédéric Lefebvre répondait sans ambages : « Zadig Évoltaire. » Pourquoi ? « Parce que c’est une leçon de vie. » La réplique, témoignant de l’immense culture du secrétaire d’État au Commerce, a fait le tour…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents