Camille Simeray 31 ans, accordéon et chant

Jazz, classique, variété. Trois jeunes instrumentistes relatent leur parcours. Entre travail acharné, coups de blues et débrouillardise.

Ingrid Merckx  • 16 juin 2011 abonné·es

Elle fait tout toute seule. Sauf sa « compta », qu’elle a, comme beaucoup, confiée à une association. « Sinon, j’y étais aussi la nuit. » Mais les nouveaux contacts, l’entretien du réseau, les envois d’album, les relances pour décrocher des dates de concert, c’est elle : « 50 % de mon temps de travail. » Les deux autres membres de la Meute rieuse, le guitariste Morgan Astruc et le

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 2 minutes