Dossier : Places de la résistance

Cohn-Bendit (dit qu’il) se retire

Sa motion étant arrivée loin derrière celle de Cécile Duflot, Dany se recentre sur son mandat européen. Mais il ne se désintéressera pas de la vie politique française.

Le député européen Dany Cohn-Bendit n’ira pas à La Rochelle assister à la consécration de Cécile Duflot. Les observateurs s’attendent à d’autres gestes d’humeur d’ici au congrès fédéral d’EELV, estimant que le modeste résultat de sa motion, le 29 mai, est humiliant pour lui, alors que la rumeur le voyait menacer la secrétaire nationale. Auto-intoxication ? Mauvais conseils de son entourage ? Erreurs tactiques, sûrement. Il entendait dénoncer un manque d’ouverture du mouvement et de collégialité pour sa…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents