Une unanimité à peine troublée

Le congrès d’Europe Écologie-Les Verts a rassemblé toutes les tendances derrière Cécile Duflot. Une première avant une incertaine primaire d’investiture pour la présidentielle entre Eva Joly et Nicolas Hulot.

Patrick Piro  • 9 juin 2011 abonné·es
Une unanimité à peine troublée
© Photo : AFP / Muller

« C’est mon 22e congrès écologiste, et c’est le meilleur ! », s’exclame le député Yves Cochet, qui sait de quoi il parle : ces dernières années, il a plutôt fait partie du wagon des exclus de l’accord majoritaire chez les Verts, lors des négociations sur les motions d’orientation et le

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 3 minutes